Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités scandinaves : mode, recette, cinéma, déco', littérature, musique, voyage, évènements, inspi'...

La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.

La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.

Depuis quelques années, le cododo ou « co-sleeping » est devenu de plus en plus répandu chez les jeunes mamans, surtout dans les pays scandinaves.

Le cododo consiste tout simplement à partager son lit et sa couette avec bébé pendant les premiers mois qui suivent sa naissance.


La pratique semble courante en Suède. Une étude parue en 2001 dans la revue pédiatrique Early Human Development montrait qu'elle était le pays occidental où elle était la plus répandue, concernant 65% des enfants de trois mois. En 2012, un sondage publié par le magazine Mama avait montré que 29% des mères suédoises avaient déjà eu des relations sexuelles pendant que leur bébé dormait dans leur lit.


Pourtant, les autorités médicales suédoises semblent décidées à faire marche arrière et à déconseiller  aux parents de nouveaux-nés de dormir avec leur bébé. « 

"Il est important que les enfants de moins de trois mois dorment dans leur propre lit", a indiqué Kerstin Nordstrand, une responsable santé de l'Administration des affaires sociales. Le conseil est "nouveau", a-t-elle ajouté, rappelant que jusque-là, la Suède déconseillait seulement cette pratique lorsque les parents étaient dans une chambre fumeur ou qu’ils étaient sous l'influence de substances diminuant leur vigilance.

La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.

En effet, dans un article publié dans la revue suédois médicale « Dagens Medicin », le professeur Göran Wennergren, avait exposé les risques liés à cette pratique. « Il a été évident dans la recherche ces dernières années que ce qu'on appelle le co-dodo est un facteur de risque de mort subite du nourrisson, y compris en excluant d'autres facteurs », avait-il estimé.

 

Risque de mort subite du nourrisson

En mai dernier, une étude du « British Medical Journal » alertait déjà les parents. Le professeur Bob Carpenter, avait montré que le risque de mort subite était multiplié par cinq, rapporte l’AFP. En Suède, pays occidental où le co-sleeping est le plus répandu, cette statistique ne peut qu’interpeller. 

 

Des pays comme les États-Unis ou la France conseillent plutôt de dormir dans la même chambre que le nouveau-né, mais pas dans le même lit. Toutefois, selon une récente étude réalisée par des chercheurs du National Institutes of Health (NIH), en 20 ans, aux Etats-Unis, la proportion de bébés qui partagent le lit de leur parents ou d'autres enfants a plus que doublé (passant de 6,5 % en 1993 à 13,5 % en 2010).

La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.

Pour les parents désirant tout de même être très proche de leur bébé durant la nuit ? Don't worry : vous pouvez opter pour cette petite alternative : le berceau cododo.  

La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.
La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.

Et en version très extrême ?! 

La Suède renonce au co-sleeping avec bébé.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article