Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités scandinaves : mode, recette, cinéma, déco', littérature, musique, voyage, évènements, inspi'...

News fraîches: Isabelle,un regard suédois.

Isabelle SOUVET-ECHARD

Petit rappel : Photographe de talent, mon amie Isabelle a puisé toute sa richesse artistique à travers ses voyages, qu'elle mutiplie depuis 2007, tout comme ses expositions, qui permettent aux spectateurs d'apprécier eux aussi, d'incroyables images capturées  auxquelles cette artiste a donné la vie éternelle.

 

Article pour en savoir d'avantage :link

 

 

Hei Isabelle,

Comment vas tu depuis notre dernière rencontre ?

Pour le mieux ! je rentre de Suède !

Que nous rapportes tu de nouveau pour cette nouvelle année 2013 ?

L’année commence déjà par un petit conte au pays du père Noel, une seconde exposition en Suède en Avril, puis j’ai aussi un projet de mini livres en collaboration avec d’autres artistes scandinaves, en éditions très limitées.


Au sujet de ton nouveau disque, comment le décrirais tu ? Quel a était ton fil conducteur ? As tu eu des inspirations de manière générale? Quel était ton état d'esprit pour ce nouvel album ?

Mon nouveau disque est encore au stade de préparation pour le moment, il n’est pas encore enregistré , je devrais rentrer en studio prochainement , au mois de mars.

Mon deuxième disque est la continuité du premier, ce sont des compositions aux accents scandinaves, mélancoliques. J’essaie de faire ressentir ce que je vis dans mes nombreux voyages à travers ma musique. Mes compositions sont souvent paisibles, tout comme mon état d’esprit quand je suis là bas.

Et d’une manière générale, je suis quand même très influencée par toute la culture Sami, donc c’est quelque chose que l’on retrouvera dans ce deuxième disque.

J’aimerais arriver à faire chanter mon violoncelle en Joik, mais ce n’est pas évident ! Il est possible que je fasse une collaboration avec un groupe de musique Sami « Jarnna », par la suite…

ISE1

Alors a coté de ce nouveau disque, tu fais également l'objet d'une nouvelle exposition qui à la particularité d'être en Suède, Où a t-elle lieu exactement ? Et peux tu nous la présenter ?

J’ai déjà exposé en Suède durant un mois l’année dernière, près de Malmö, et c’est dans cette même galerie que se déroulera la nouvelle exposition cette année en Avril.

Je rentre tout juste de Suède, ou j’ai réalisé mes photos pour l’exposition à venir. Comme pour mon disque, mon travail photographique est également une continuité. Je suis toujours en quête d’une perfection visuelle (la mienne), et d’un épurement maximal. Cet épurement recherché est principalement lié à ma plus grande angoisse qui est celle de la mort. La disparition des mes proches, ou la mienne est quelque chose qui me terrifie parce que je ne comprends pas l’intérêt de la disparition !

Mon travail est donc une réflexion quasi monacale. L’idée de l’épurement est pour moi nécessaire pour atteindre une certaine sagesse.

J’ai une grande fascination envers les moines et leur sagesse d’esprit vis à vis de la mort. Et c’est cette sagesse que j’espère atteindre un jour. L’idée est de ne garder que l’essentiel, le noir et le blanc, arriver à se débarrasser du superflu pour mieux appréhender…

L’idée de la prochaine exposition est une petite série d’Estampes Same, des estampes de Laponie. Le procédé n’est évidemment pas celui d’une réelle estampe puisque ce sont des photographies, mais visuellement je m’en rapproche.

ISE2

Comment définirais-tu ton art et ta façon de travailler ?

Ma façon de travailler dépend beaucoup de mon état d’esprit . J’ai besoin d’être au calme pour me laisser porter, les choses se font naturellement ensuite. Une sorte d’appel intérieur que je m’applique à honorer.

De par mon premier métier qui est violoncelliste, je sui habituée à penser et agir d’une façon « noir ou blanc », ce qui n’est pas forcément une bonne chose, j’apprends petit à petit que dans la vie, il y a des nuances de gris … (rires) et donc mon travail photographique est souvent influencé par cette façon de penser.

Je me rends compte avec le temps que lorsque je suis sereine, calme,  mes photos sont souvent très blanches, et à l’inverse,  la colère, la peur, …font d’avantage ressortir le noir. 

D’un point de vue plus technique, la photographie pour moi n’est qu’un support, ce qui explique cette ambigüité visuelle. Souvent on me demande si ce sont réellement des photos, car le rendu final se rapproche d’avantage d’une peinture. Et c’est ce que je cherche.  

Le fait d'exposer tes œuvres en Suède aujourd'hui, qu'est ce que cela représente aujourd'hui ? 

Une grande satisfaction ! C’est un honneur pour moi d’être représentée là bas. Et puis mes photos ont été prises en Suède, donc je suis contente qu’elles y retournent.  

Si un internaute souhaite vous commander une photographie, quelles sont les procédures de vente ?  

Le plus simple est de me contacter par email,  en me précisant votre envie, couleur, noir et blanc, format, support souhaité, ... 

 

Ce qui a été flagrant pour moi dès le début , c'est tes projets dans divers domaines dans lesquels tu créais avec ta propre marque de fabrique que l'on reconnaît. Le fait de créer sur un panel de supports cela te vient naturellement ou tu te fixe des objectifs bien définis ? 

Je ne me fixe rien au départ. Je construis au fur et mesure de l’inspiration. En revanche quand je prends une photo, j’ai dès le départ une idée précise du rendu final ( format , choix du papier, du support d’encadrement …), ou un rendu précis que j’aimerais obtenir , Ce qui est parfois très compliqué ! Avoir une image en tête, un rendu précis, voir l’image finale avant même qu’elle ne soit faite. 

 

Te sens tu comme une artiste complète à travers cette liaison avec la Suède ? 

Le chemin est long, mais oui, ce lien avec la Suède contribue à mon épanouissement ! 

 

Peux tu nous parler de ta vente de la collection privée? Comment procède t on pour obtenir une de tes œuvres ? 

Je ne compte même plus le nombre de photos que j’ai déjà prises, et il m’arrive parfois de réaliser des photographies uniquement pour moi, l’idée est de partager ma collection privée tout simplement. Chaque photographie présentée est unique, puisqu’ il n’y a pas d’autre tirage que celui proposé. Donc de temps en temps je propose quelques photographies à la vente sur ma page Facebook : (http://www.facebook.com/pages/Isabelle-Souvet-Echard-P-H-O-T-O-G-R-A-P-H-E-/148945528497835 )  ou sur mon site internet  ( http://www.is-echard.com ) 

La procédure est toujours la même que pour une commande, il suffit de m’envoyer un message privée sur Facebook, ou par email : isabelle.souvet@free.fr 

Étant une artiste aux nombreux talents, j'ai appris que tu sors un petit conte pour petits et grands au pays du Père Noël, pourquoi avoir eu l'idée d'écrire un conte ? Et de quoi s'agit il ? Les illustrations sont de toi également ? Quand et où pourrons nous acheter ce joli conte ?  

couvlogo

Ce projet de conte est assez récent, et c’est avec lui que débute 2013 !  

Une envie de créer quelque chose de plus léger, en couleurs, ludique et magique. Et puis chaque renne m’émerveille, je passe un temps fou à les photographier quand je suis en Laponie. L’histoire est celle de deux rennes en particulier. Deux rennes du Père Noël, Blitzen et Comet.  Blitzen étant une femelle, celle qui apporte la lumière et Comet , un mâle , celui qui apporte le bonheur aux enfants. Les illustrations sont toutes de moi, toutes composées avec des photos prises au cours de différents voyages,  le texte n’est pas de moi, il est écrit par ma sœur, Maud Tisserand . Il est écrit en Français, mais je le traduirai également en Suédois et Finnois. Une version anglaise devrait suivre aussi dans les prochains mois.  

Ce petit conte sera disponible fin février / début mars, il sera proposé à la vente sur ma page Facebook et sur mon site.  

p9logo

 

Entre tes navettes France / Suède et tes nombreux projets, de quelles manières prends tu le temps de te poser, de faire un break ? 

«Faire un break», une bien jolie expression que je n’ai malheureusement pas souvent l’occasion d’utiliser! 

Mon cerveau est sans cesse en ébullition, et parfois je m’amuse à l’idée d’avoir un interrupteur  pour le mettre en veille ou le débrancher !! 

Mais pour le moment les choses sont de cette façon : ma matière est en Suède, mes moyens «techniques» sont en France,  en attendant mon déménagement prochainement  là bas. Comme les retours en France sont toujours difficiles, je fais le plein d’énergie et de repos en Suède,  et quand je ne tiens plus je repars! Ce qui m’amène à des allers retours environ tous les deux mois!  

 

 Tes dernières découvertes artistiques, culinaires,ciné,littéraires, mode scandinaves ? 

Un dessert finlandais (terrible): Mansikkakakku kulhossa  

Un livre: L’Embellie d’ Audur Ava Ólafsdóttir  

Un film (suédois): Kyss mig 

 

Un prochain projet, une prochaine envie ? 

Une envie… oui ! J’adorerais tourner un clip avec Sofia Jannok ! 

Ou encore participer à une expédition scientifique en hivernage en arctique ou antarctique  (Un rêve!) 

 

Un dernier petit mot pour nos lecteurs ? 

Ha det bra ! 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article